Page 4 - FNRSNEWS 112
P. 4
News ÉTUDE DES NOYAUX L’HYPERTROPHIE CARDIAQUE LOURDS 10% de la population souffre d’hypertrophie car- diaque, une pathologie qui peut avoir comme Le Large Hadron Col- conséquence grave l’insuff sance cardiaque. Cette lider (LHC) du CERN augmentation problématique du volume du cœur produit des collisions semble être causée par le phénomène d’ O-N-acé- entre protons (colli- tylglucosaminylation, soit l’ajout d’une molécule sions pp) af n d'étu- dérivée du sucre sur certaines protéines. Une autre dier les particules TENIR LES SENTINELLES protéine, l’AMPK, bloquerait l’O-GlcNAcylation et élémentaires, telles À L’ÉCART donc le développement de la maladie. Un espoir que le boson de dans le développement de nouveaux traitements. Brout-Englert-Higgs. L’OMS tire la sonnette d’alarme, la résistance Moins connue est aux antibiotiques pose un véritable problème Nature Communications - AMPK activation coun- sa capacité à produire également des collisions de santé publique. Il est urgent de développer teracts cardiac hypertrophy by reducing O-GlcNA- impliquant des noyaux atomiques lourds : plomb de nouvelles stratégies. La plupart des bacté- cylation contre plomb (PbPb) et proton contre plomb (pPb). ries résistantes sont dotées d’une enveloppe à Luc Bertrand, PhD Le « quark top » est la plus lourde particule élé- double membrane. Elles font appel à des "sen- Maître de recherche F.R.S.-FNRS mentaire connue, découverte en 1995 au Tevatron tinelles" qui donnent l'alerte depuis la mem- Recherche Cardiovasculaire, IREC, ULB (États-Unis), et scrutée sous tous les angles par brane extérieure, notamment en présence d'un de nombreuses études au LHC, jusqu’ici toujours antibiotique. Les sentinelles transmettent l’alerte basées sur les données pp. Pour la première fois, à la membrane intérieure pour que la bactérie la production de quark top a été observée dans les organise sa défense. Les scientif ques ont aug- collisions pPb, avec une méthode innovante qui menté la distance entre les membranes. La dis- pourrait être appliquée aux prochaines données tance, trop importante, ne permet plus aux senti- PbPb. Le but est de mieux comprendre la matière nelles de donner l'alerte. Il reste maintenant aux nucléaire en conditions extrêmes, semblables aux chercheurs à trouver une molécule augmentant premiers instants après le Big Bang. chimiquement la distance entre les membranes Physics Review Letters Phys. Rev. Lett. - Obser- des bactéries. vation of top quark production in proton-nucleus PloS Biology - Communication across the collisions bacterial cell envelope depends on the size of Andrea Giammanco, PhD the periplasm Chercheur qualif é F.R.S.-FNRS Abir Asmar, doctorant Georgios Krintiras, doctorant Aspirant F.R.S.-FNRS FRIA – F.R.S.-FNRS Jean-François Collet, PhD Centre for Cosmology, Particle Physics and Directeur de recherches F.R.S.-FNRS Phenomenology, UCL Institut de Duve, UCL PEAU D’ÂNE AU ROYAUME DES TERMITES Chez la majorité des espèces de termites, la reproduction est assurée par un roi et une reine durant toute la vie de la colonie. Il en est tout autrement chez le termite néotropical Cavitermes tuberosus. Chez cette espèce, la reine fondatrice meurt bien avant son roi, conf ant alors à ses f lles le soin de la remplacer auprès de son partenaire. Parce que ses f lles sont produites par voie asexuée, la reine leur évite que les accouplements avec le roi ne soient consanguins. Il s’avère que ces futures reines secondaires, tout comme Peau d’âne avant qu’elle n’accède à la royauté, s’affairent aux tâches domestiques qui incombent habituellement aux ouvriers, et ce, jusqu’à ce que la reine fondatrice ne trépasse. C’est la première fois qu’est démontré un tel parcours dans le développement de ces reines secondaires chez les termites. Evolution & Development - Secondary queens in the parthenogenetic termite Cavitermes tuberosus develop through a transitional helper stage Simon Hellemans, doctorant Aspirant F.R.S.-FNRS Denis Fournier, PhD Chercheur qualif é F.R.S.-FNRS Évolution Biologique et Écologie, ULB
   1   2   3   4   5   6   7   8   9